moteur de recherche

Presse : Attentats : une minute de silence dans les établissements d’ESR. Le directeur de l’IUT de Marne-la-Vallée est décédé, AEF, 16/11/2015

Attentats : une minute de silence dans les établissements d’ESR. Le directeur de l’IUT de Marne-la-Vallée est décédé, AEF, 16/11/2015


Parmi les victimes des attentats perpétrés à Paris vendredi 13 novembre 2015, qui ont fait 129 morts dont 103 identifiés et plus de 350 blessés, "nombreux sont les étudiants et les enseignants", écrit Najat Vallaud-Belkacem dans un message adressé dimanche à la communauté universitaire. Le directeur de l’IUT de Marne-la-Vallée (Upem) est en effet décédé, ainsi qu’un maître de conférences de géographie de l’Upem et des étudiants ou doctorants. La plupart des établissements d’enseignement supérieur ont annoncé, sur leur compte twitter, un lieu de rendez-vous pour observer une minute de silence lundi 16 novembre à 12h. François Hollande, Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon se rendront à la Sorbonne pour rendre hommage aux victimes. Par ailleurs, les réunions du Cneser, CHSCT, CTMESR prévues cette semaines seraient annulées.

"Je sais que vous saurez, dans ces jours de deuil, faire que tous nos établissements de l’enseignement supérieur demeurent fidèles à nos valeurs. Ils seront des lieux d’échanges, de réflexion et de dialogue, ce qu’ils ont toujours été, et ce qu’ils continueront à être, au cœur de la violence et de la brutalité qui nous assaillent aujourd’hui. Des lieux de démocratie", écrit la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, dans un message à la communauté universitaire diffusé le 15 novembre après "les attentats d’une violence inouïe qui ont frappé Paris et Saint-Denis".

"Dans tous nos établissements d’enseignement supérieur, comme dans le pays tout entier, le temps est aujourd’hui au recueillement, poursuit-elle. Soyez assurés que l’ensemble des équipes du ministère, des académies, de vos établissements et des Crous seront à vos côtés dans les prochains jours. Des cellules d’aide psychologique sont déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur en Ile-de-France, et partout sur le territoire à la demande des chefs d’établissements."

Des consignes de sécurité

Enfin, "les mesures de protection décidées par le gouvernement dans le cadre de l’état d’urgence représentent une nécessaire contrainte dans le fonctionnement de nos établissements face à laquelle je sais pouvoir compter sur la compréhension de chacun."

Le ministère publie en effet des consignes de sécurité liées au niveau "alerte-attentat" du plan Vigipirate. Les établissements doivent ainsi veiller "à la stricte application du contrôle d’accès et du contrôle visuel des sacs". Les responsables d’établissements doivent "signaler à la préfecture les manifestations ou les déplacements importants" et pour les établissements d’enseignement supérieur, "il est demandé de porter une attention particulière à l’organisation de manifestations ouvertes au public en liaison avec les préfets".

Un directeur d’IUT, des enseignants et des étudiants décédés

Parmi les victimes décédées figurent notamment, selon plusieurs quotidiens et la CPU, Nicolas Classeau, directeur de l’IUT de Marne-la-Vallée (Upem), Matthieu Giroud, maître de conférences en géographie à l’Upem - à qui l’APHG rend hommage - et Alban Denuit, artiste plasticien bordelais et enseignant à l’université Bordeaux-Montaigne.

Des étudiants sont également décédés :
•    Hugo Sarrade, 23 ans, étudiant en master à Montpellier ;
•    Valeria Solesin, 28 ans, doctorante italienne à Paris-I ;
•    Élodie Breuil, 23 ans, étudiante en design ;
•    Nohemi Gonzalez, 23 ans, étudiante mexicano-américaine à l’université d’État de Long Beach en Californie, à Paris dans le cadre d’un semestre d’échange universitaire à l’école de design Strate de Sèvres ;
•    Justine Moulin, étudiante à Skema business school à Lille ;
•    Véronique de Bourgies, étudiante à l’Inalco ;
•    Kheireddine Sahbi, étudiant en master d’ethnomusicologie à Paris-IV ;
•    Marion Lieffrig-Petard, étudiante en première année du master-franco-italien de musicologie à Paris-IV ;
•    Suzon Garrigues, étudiante en licence de lettres modernes appliquées à Paris-IV ;
•    Quentin Mourier, doctorant à l’UVSQ et l’École nationale d’architecture de Versailles ;
•    Juan Alberto Gonzalez Garrido, étudiant espagnol en MBA à HEC ;
•    Guillaume Le Dramp, étudiant en master d’italien à l’université Paris-III Sorbonne-Nouvelle;
•    Marie Lausch, étudiante en mastère communication d'entreprises à Neoma business school à Reims.


Article reproduit avec l'aimable autorisation de l'AEF (www.aef.info)

Les autres coupures de presse UPEM

Contacts

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage

Guides

• Plaquette institutionnelle (FR / GB)