moteur de recherche

Presse : Huit nouveaux projets lauréats du Programme d'Investissements d’Avenir pour Université Paris-Est et ses membres - 16 février 2012

Huit nouveaux projets lauréats du Programme d'Investissements d’Avenir pour Université Paris-Est et ses membres - 16 février 2012

16 février 2012

Huit projets retenus : les derniers résultats annoncés confirment que l’excellence est bien présente à Paris-Est et n’est pas circonscrite au seul périmètre des IDEX comme l’indiquait le ministre, Laurent Wauquiez, le 14 février dernier. Ces succès soulignent aussi la pertinence de la structuration d’Université Paris-Est (UPE) en deux pôles thématiques, Ville, Environnement et leurs Ingénieries et Santé et Société, désormais assurés de disposer dans la durée des moyens nécessaires au rayonnement international auquel ils peuvent légitimement prétendre.

Trois projets de Labex (Laboratoire d’Excellence) d’Université Paris-Est ont été sélectionnés à l’issue de cette seconde vague. Ils viennent s’ajouter aux Labex obtenus lors de la première vague, trois pilotés par UPE (Futurs Urbains, SITES et Bézout) et sept associant les équipes de recherche de ses membres (VRI, ESEP, IBEID, IEC, L-IPSL, OSE, REVIVE).

  • Le Labex MMCD – Modélisation et Expérimentation Multi-échelles des Matériaux pour la Construction Durable – porté par Université Paris-Est (Laboratoires CERMICS – ICMPE – NAVIER - MSME),  doté de 6 M€, vise à développer des recherches sur les matériaux, en s’appuyant sur les compétences scientifiques en modélisation numérique, expérimentation et imagerie, mécanique et chimie. Les applications envisagées sont l’amélioration des techniques de stockage de CO2,  l’abaissement de la consommation d’énergie et la construction de bâtiments durables qui sont parmi les plus importantes urgences environnementales.

    En savoir plus : Télécharger la fiche projet MMCD– MESR/CGI

  • Le Laboratoire de Psychiatrie Biologique Bio-Psy, se voit attribuer 12 M€. Porté par le PRES Sorbonne Paris-Cité avec l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale (UPEC), Bio-Psy rassemble des psychiatres, des neuroscientifiques et des généticiens de haut niveau pour mieux comprendre les causes et les mécanismes biologiques des désordres psychiatriques et améliorer les diagnostics et les traitements.

    En savoir plus : Télécharger la fiche projet Bio-Psy – MESR/CGI

  • Toujours dans le domaine de la santé, le Labex SERENADE : Vers une conception de nanomatériaux innovants, durables et sûrs, porté par l’Université Paul Cézanne Aix-Marseille, reçoit quant à lui 11 M€. Ce projet concerne l’éco-conception des nanomatériaux en vue de préserver l’environnement lors de leur fin de vie ou de leur recyclage, et de protéger la santé des professionnels et des utilisateurs.

    En savoir plus : Télécharger la fiche projet SERENADE– MESR/CGI

Concernant les résultats des appels à projets de l’action Santé et Biotechnologies, quatre des vingt projets retenus impliquent directement des équipes de recherche des établissements membres d’Université Paris-Est. A l’interface des disciplines, ces projets rassemblent des équipes de différents domaines afin de renforcer l’expérimentation et la modélisation en partenariat avec les acteurs économiques :

    - BIO-INFORMATIQUE (sur 5 projets retenus, 2 impliquent des équipes d’UPE) :

  • ABS4NGS : Porté par l’Institut Curie, le projet est financé à hauteur de 2 M€. Il réunit des biologistes, des bioinformaticiens, des algorithmiciens, des statisticiens et des informaticiens pour proposer de nouveaux développements méthodologiques et computationnels répondant aux défis posés par l’analyse des données fournies par les nouvelles technologies de séquençage, leur nature et leur dimension.

    Localisation : Île-de-France (Paris, Marne-la-Vallée (UPEMLV), Versailles), Rhône-Alpes (Grenoble, Lyon).
    En savoir plus : Télécharger la fiche projet ABS4NGS– MESR/CGI

  • NICONNECT : 753 543 € sont attribués à ce projet pour développer de nouvelles techniques de traitement d’images et de données afin d’utiliser l’imagerie cérébrale comme  outil non seulement de diagnostic mais aussi de pronostic de rétablissement en s’intéressant plus particulièrement  à l’intégrité des réseaux cérébraux. Porté par l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique) NICONNECT est localisé en Île-de-France (Paris, Gif-sur-Yvette, Orsay, Créteil).

    En savoir plus : Télécharger la fiche projet NICONNECT– MESR/CGI

    - INFRASTRUCTURES NATIONALES EN BIOLOGIE ET SANTÉ (sur 11 projets retenus, 2 impliquent des équipes d’UPE)

  • CRB-ANIM : Porté par l’UMR Gabi Inra (génétique animale et biologie intégrative) et doté de 11 M€, le projet permet la création d’un Réseau de Centres de Ressources Biologiques pour les animaux domestiques. Il associe les quatre écoles nationales vétérinaires dont fait partie l’ENVA.

    Localisation : Île-de-France (Jouy-en-Josas, Paris), Bretagne (Rennes), Centre (Tours), Rhône-Alpes (Lyon).
    En savoir plus : Télécharger la fiche projet CRB-ANIM– MESR/CGI

  • NEURATRIS : 28 millions d'euros sont attribués pour le projet NEURATRIS porté par le CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique et aux Energies Alternatives). Il permettra le renforcement de l’infrastructure de recherche translationnelle de l’IHUA-ICM, avec un axe principal dans le domaine des biothérapies en neurosciences. Les différents sites (Paris, Évry, Fontenay-aux-Roses, Créteil-UPEC) apporteront leurs compétences en particulier en neuro-imagerie, en pharmacologie préclinique, en biothérapie.

    En savoir plus : Télécharger la fiche projet NEURATRIS– MESR/CGI

Enfin, renforçant le pôle Santé de Créteil/Maisons-Alfort, l’Institut Carnot Calym (lauréat de l’AAP Institut Carnot « 2 », impliquant des équipes de recherche de l’UPEC - IMRB) est porteur aux côtés des Instituts Carnot Pasteur MI, Voir et Entendre, ICM, Curie-Cancer, du seul projet retenu à l’issu de l’appel à projets Carnot International dénommé Global Care.
Global Care a pour objectif une augmentation, à l'international, de la R&D partenariale des instituts Carnot "Santé humaine". L’apport du Programme d’Investissements d’Avenir s’élève à 82 millions d'euros de dotation non consommable sur 5 ans.

Les autres coupures de presse UPEM

Contacts

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage

Guides

• Plaquette institutionnelle (FR / GB)