moteur de recherche

Presse : Taux de chômage exceptionnellement bas pour les diplômés de master en 2014 à l’UPEM

Taux de chômage exceptionnellement bas pour les diplômés de master en 2014 à l’UPEM

Une récente étude de l’OFIPE (Observatoire des Formations, des Insertions Professionnelles, Evaluations) datée du mois d’avril 2017 souligne que le  taux de chômage des diplômés de master en 2014 à l’UPEM est exceptionnellement bas ; cela s’explique notamment par la bonne insertion des étudiants ayant suivi leur cursus en apprentissage.

En effet, 30 mois après l’obtention de leur diplôme, 83% des étudiants sont en emploi. Seuls 7% de ces jeunes diplômés sont au chômage, une part bien inférieure à celle des diplômés de 2013 qui connaissaient pour leur part un taux de chômage de 10%. Ce taux est également inférieur de 4 points au taux de chômage national des 15-29 ans titulaires d’un diplôme supérieur à Bac + 2 (11%).

Ces bons résultats sont dus en partie à l’augmentation du nombre d’apprentis en master par rapport aux diplômés de 2013.

Les étudiants de Sciences, technologies, santé et Droit, économie, gestion tirent leur épingle du jeu. Ce sont également eux qui effectuent davantage leur cursus en apprentissage, contrairement aux étudiants de Sciences humaines et sociales et Arts, lettres et langues, qui connaissent un taux de chômage plus élevé (12%).

Pour lire l’étude de l’OFIPE datée du mois d’avril 2017, cliquez ici.

Accès direct au site de l’OFIPE.

Les autres coupures de presse UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage