moteur de recherche

Presse : L’UPEMLV agit en faveur de la scolarisation des personnes incarcérées à Fleury-Mérogis

L’UPEMLV agit en faveur de la scolarisation des personnes incarcérées à Fleury-Mérogis

L’Université Paris-Est Marne-la-Vallée est partenaire d’un dispositif visant à permettre à des détenus d’accéder aux études supérieures. A l’essai pour une durée de un an, du 1er septembre 2013 au 31 août 2014, cette initiative du conseil régional d’Ile-de-France est unique en France.

Toutes les personnes incarcérées, quel que soit leur âge, sont éligibles à ce dispositif. Toutefois une commission composée de représentants de la Région, des services pénitentiaires, de l'Education nationale ainsi que des membres du monde associatif et d'un juge d'application des peines sélectionneront une soixantaine de candidats.

Afin de faire réussir ce dispositif, des moyens conséquents sont apportés par la Région. Une enveloppe de 100 000 euros sera affectée aux travaux de mise en réseau des cellules individuelles et des salles informatiques ainsi qu’à l’achat de matériel numérique. En outre, les détenus sélectionnés bénéficieront d’une bourse mensuelle de 200 euros et d’une aide à l’acquisition d’ouvrages universitaires à hauteur de 150 euros. L’UPEMLV, quant à elle, s’engage à exonérer de frais d’inscription ces étudiants et à assurer leur suivi pédagogique.

En expérimentation à la prison de Fleury-Mérogis et ouvert à tous les diplômes universitaires, du DAEU (équivalence baccalauréat) au doctorat, le dispositif devrait se généraliser à toute la région Ile-de-France s’il obtient le succès escompté au bout de la première année. En attendant, une convention signée le 29 mai dernier entre la Région, le rectorat, la direction des services pénitentiaires de Paris et l’UPEMLV a rendu son lancement officiel.

Les autres coupures de presse UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage