moteur de recherche

Presse : Lancement du site internet du projet européen Open Jérusalem : Un catalogue de plus de 33 000 documents d’archives retraçant l’histoire de la Ville Sainte

Lancement du site internet du projet européen Open Jérusalem : Un catalogue de plus de 33 000 documents d’archives retraçant l’histoire de la Ville Sainte

Le 22 novembre 2018, le projet européen Open Jérusalem a lancé son site internet après cinq ans de travail et de nombreuses années de recherche en amont, et propose désormais un catalogue recensant les archives historiques de la ville entre 1840 et 1940.


Le projet Open Jérusalem


Open Jérusalem s’était engagé à produire une base de données la plus exhaustive possible, à l’usage des chercheurs, étudiants, professionnels et membres du public intéressés par l’histoire de la ville aux 19e – 20e siècles. Piloté par Vincent Lemire (Maître de Conférences et membre du laboratoire Analyse Comparée des Pouvoirs à l’UPEM), et soutenu par l’European Research Council, le site internet porte l’objectif premier d’Open Jérusalem : proposer une histoire partagée de la notion de citadinité qui se matérialise dans les documents relatifs aux institutions, aux acteurs et aux pratiques de la vie quotidienne, au-delà des clivages religieux, communautaires, nationaux ou linguistiques.

L’engagement continu d’une équipe de 60 historiens, archivistes et bibliothécaires d’Europe, du Moyen-Orient, des États-Unis et du Canada, coordonnés par une équipe-cœur de 10 membres permanents dirigée par Vincent Lemire, ont permis l’aboutissement de ce projet extraordinairement complexe. Le secrétariat scientifique du projet a été assuré successivement par Angelos Dalachanis, Katerina Stathi et Maria-Chiara Rioli.

 

Une plateforme nouvelle, pour une histoire connectée


Openjerusalem.org se présente sous la forme d’un catalogue au sein duquel il est possible de mener des recherches par mots-clés, en anglais (ce qui permet de naviguer entre les différents massifs d’archives) mais aussi dans la langue originale du document (plus d’une dizaine de langues sont représentées). Une fois le document localisé, l’internaute peut identifier sa source provenance, sa date, le lieu où il se trouve, ses conditions d’accessibilité et les autres documents avec lesquels il est possible de la mettre en corrélation. Environ la moitié des notices propose également une image numérisée du document, que l’usager peut télécharger.

Open Jérusalem propose enfin un espace de travail personnel. Comme dans une véritable salle de lecture d'archives, il est possible d’effectuer des recherches sur des sujets spécifiques, de sélectionner les résultats, de les enregistrer mais aussi d’échanger avec d’autres lecteurs et d’organiser ainsi des groupes de travail collectif.

 

Pour aller plus loin...

  • Le catalogue est composé de 33 000 documents et autant de notices descriptives (et plus à venir)
  • Un ouvrage collectif a également été publié (Angelos Dalachanis & Vincent Lemire (dir.), Ordinary Jerusalem 1840-1940. Opening New Archives, Revisiting a Global City, Brill, 2018), en anglais, réunissant 37 chercheurs internationaux, et est en open access entièrement téléchargeable au format PDF sur : https://brill.com/view/title/36309  

Les autres coupures de presse UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage