moteur de recherche

Presse : Jobs d’été, une mission encore possible

Jobs d’été, une mission encore possible

Barman à l’hôtel de la plage, baby-sitter au camping, pilote de vélotaxi, tels sont les petits boulots que les étudiants peuvent trouver cet été. Avec la crise sanitaire et économique, obtenir un poste saisonnier est devenu une mission souvent ardue entre les contrats non renouvelés et la baisse générale d’activité comme en témoigne la situation de Marion, 26 ans. Étudiante à l’Université Gustave Eiffel, elle travaille au Service d'Information et d'Orientation (SIO) depuis 2 ans en CDD de septembre à juin et cumule un autre travail l’été. « Les années précédentes, je travaillais à Roland Garros en tant qu’hôtesse d’accueil, ce qui me permettait de payer mes vacances mais avec le report du tournoi en septembre-octobre, c’est compromis pour moi puisque nous reprendrons les cours à ce moment-là. », déplore la jeune fille. À cause du manque de visibilité sur ses revenus à venir, cet été, ce sera « pas de vacances du tout ou en famille » pour Marion. 

Toutefois, pour les étudiants qui connaissent ou ont connu une baisse de ressources due à l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a mis en place une aide de 200 euros sous conditions. Pour être éligible, il faut notamment avoir subi une annulation ou une interruption de son stage gratifié de minimum deux mois ou avoir subi une perte d’emploi si le contrat était d’au moins 8h par semaine.

Mais que les étudiants gardent espoir ! Il existe des possibilités de trouver une occupation rémunérée pour cet été, ou même pour plus tard. Outre un éventuel coup de pouce des réseaux personnels, les jeunes peuvent compter sur la toile qui regorge de pistes de recherches. Voici notre sélection de sites utiles :

  • Jobaviz, plateforme d'offres gérée par les Crous
    Le site propose une recherche rapide en 3 critères : catégorie, type de poste et ville.
  • CIDJ,
    L’espace d’information jeunesse propose de nombreux conseils et infos pratiques ainsi que des annonces.
  • Pôle Emploi
    Le site propose des annonces en intérimaire et CDD pour les jobs d’été
  • Saisonnier
    Vendeur en magasin de sport en montagne ou convoyeur de véhicules, le site propose une offre large.
  • Staffme
    Plateforme pour trouver des missions flexibles près de chez soi.
  • Studentpop
    Plateforme sur inscription pour obtenir des missions adaptées à l’emploi du temps

Attention au statut d’auto-entrepreneur

Vous avez gagné 800 euros ce mois-ci grâce à votre petit boulot ou les diverses missions obtenues via votre super plateforme ? Attention ! Prudence est mère de sûreté alors ne dépensez pas tout. N’oubliez pas que vous êtes soumis aux mêmes règles d’imposition que tous les autres auto-entrepreneurs. Vous devez déclarer vos revenus, que vous soyez indépendant/indépendante ou rattaché/rattachée au foyer fiscal de vos parents. Tant que vous dégagez des bénéfices, vous êtes imposables.

Si ce statut apporte de la souplesse dans la gestion du temps, il peut aussi vous rendre vulnérable comme employé. Durant le confinement, certaines grandes enseignes ont ainsi embauché des jeunes en auto-entreprise au lieu des CDD habituels : pas de congés, pas de charges sociales et surtout une facilité à mettre un terme à la collaboration n’importe quand. Réfléchissez donc bien avant d’accepter de travailler avec ce statut.

 

Les autres coupures de presse UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage