moteur de recherche

Master DIAGNOSTIC HISTORIQUE ET AMENAGEMENT URBAIN

Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention HISTOIRE UFR SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

Objectifs et Insertion professionnelle

    
M2

Capacité d'accueil

25 étudiants

Publics visés

Ouvert en Formation Initiale

Ouvert en formation continue

Ouvert en VAE

    

Les grandes opérations d'aménagement urbain, qu'elles relèvent de la rénovation urbaine (quartiers sensibles, friches industrielles, rénovations d'îlots patrimoniaux des centre-villes) ou de créations « ex-nihilo » (ZAC, quartiers nouveaux, villes nouvelles) mobilisent de facto l'histoire des lieux concernés. Cette mobilisation relève à la fois d'une nécessité technique (comment aménager un territoire sans connaître son passé ?) et d'un impératif social (comment gérer les contradictions sociales inhérentes à tout projet d'aménagement ?). La création urbanistique, même dans les cas limites (reconstructions de quartiers ou de villes après un conflit ou une catastrophe naturelle par exemple) ne s'effectue jamais dans le cadre d'une table-rase. Elle le peut d'autant moins aujourd'hui que la complexité des conditions de la démocratie locale (intercommunalités, financements croisés, participation des habitants dans les conseils de quartier) et la pression des associations de riverains (Not in my backyard) constituent des contraintes qui pèsent sur la maîtrise d'ouvrage dans un cadre juridique ou la participation/consultation est à la fois prévue par la loi et contestée dans sa réalité opérationnelle. Dès lors, le diagnostic historique préalable à l'intervention de l'urbaniste ou de l'architecte apparaît comme une composante essentielle du projet urbain tant pour la phase de prospective que pour la phase de réalisation. Ce diagnostic est souvent réalisé dans l'urgence par les équipes d'aménagement ou des services dédiés comme l'Inventaire régional, en se fondant sur la documentation existante (travaux d'érudition locale, statistiques démographiques et économiques disponibles), des enquêtes de terrain plus ou moins sommaires (archéologie d'urgence, inventaire topographique, « rencontres » avec les habitants…) et la rencontre avec les maîtres d'ouvrage qui délivrent leurs représentations du territoire. La mise en perspective trop rapide ou bâclée d'un projet urbain lui interdit souvent de s'inscrire dans la durée. Il apparaît donc que la compétence historique - entendue ici au sens large - peut apparaître comme un atout essentiel et que les historiens peuvent démontrer leur utilité/employabilité dans des équipes pluridisciplinaires d'aménageurs ou des services patrimoniaux, qu'ils relèvent du secteur public ou privé.

            A cette dimension opérationnelle du diagnostic historique s'ajoute la réalité d'une demande sociale d'histoire liée à l'évolution en cours des organismes aménageurs nés à la fin des Trente Glorieuses ou au début des années 1980. Un certain nombre de sociétés d'économie mixte, d'établissements publics d'aménagement mais aussi de bureaux d'études disposent aujourd'hui d'une expérience de 30 à 40 ans qu'ils ne sont pas toujours en capacité de maîtriser, faute d'avoir pu prendre le temps de la mise en ordre et en perspective de leurs archives. Dans un contexte de redéfinition des conditions politiques, économiques et sociales de la maîtrise d'ouvrage, le retour sur expérience apparaît aujourd'hui comme l'une des conditions nécessaires de la définition des futurs professionnels et urbains. La complexité et l'importance de la documentation historique accumulée rend improbable une mise en perspective qui serait réalisée par un documentaliste ou un archiviste. Un historien, formé à la culture de l'urbanisme, peut en revanche remplir ce rôle, en mettant ses compétences professionnelles au service d'une institution publique ou privée.

            La demande sociale s'exerce aussi et de plus en plus en direction des services patrimoniaux. La régionalisation de l'Inventaire a contribué depuis quelques années à rapprocher la notion de patrimoine (architectural, industriel, urbain,…) de la demande sociale. En Ile de France par exemple, le SDRIF intègre désormais la dimension patrimoniale, incitant les chercheurs de l'Inventaire à se rapprocher des aménageurs et à proposer des diagnostics opérationnels. Il s'agit d'une rupture importante avec les méthodologies traditionnelles de l'Inventaire fondamental et systématique du territoire qui reposait, depuis les origines du service, sur des investigations longues et lourdes. Ce changement de méthode et donc à terme de métier pour les conservateurs de l'Inventaire est impulsé par les élus régionaux et locaux qui ne peuvent soutenir un service patrimonial que s'il démontre son utilité sociale. Le temps de l'opposition entre les protecteurs et les aménageurs semble appartenir au passé.


 

Les plus de la formation

La formation DHAU est la seule formation existante en France articulant approches en histoire, histoire de l'architecture et urbanisme autour des questions d'aménagement urbain. Elle répond à un besoin de diagnostic patrimonial aujourd'hui nécessaire dans la plupart des opérations de renouvellement urbain. Elle bénéficie de la réunion sur le site de la cité Descartes d'enseignants-chercheurs issus de disciplines diverses et intéressés par les usages de l'histoire dans le développement urbain. Elle bénéficie aussi de la collaboration de quatre institutions intéressées par ces problématiques (Service régional de l’Inventaire de la région Ile de France, Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Ile de France, Archives de Paris, Mission Patrimoine de la Ville de Paris) dont plusieurs intervenants professionnels sont issus.

Compétences visées

Compétences à acquérir au cours de la formation :

- Connaissance des enjeux, de la législation et des documents d'urbanisme contemporains

- Capacité à construire des corpus documentaires relatifs à l'histoire et au patrimoine des zones impactées par un aménagement urbain

- Connaissances générales des notions de base des métiers de l'urbanisme (Gestion foncière, Urbanisme, Finances locales) et connaissances des méthodes et principaux acquis de l'histoire urbaine nationale et internationale 

- Sources et Savoirs-faire du Diagnostic et de la Médiation historique (archivistique, cartographie historique, enquête orale, photographie) 

Après la formation

Débouchés professionnels :

- Chargé d'étude ou conseiller technique (Patrimoine monumental et culturel : Services régionaux de l'Inventaire du Patrimoine culturel, CAUE, Services culturels ou patrimoniaux des communautés d'agglomérations, etc.).

- Assistance à la maîtrise d'ouvrage (chargé d'études, chargé de mission, programmateur/programmiste, chargé de communication, documentaliste, conseiller archives).

- Développeur (aménagement urbain) en liaison avec les thématiques du développement social urbain, du développement durable et du renouvellement urbain dans une perspective territoriale.

- Chargé d'études (projet urbain).

- Conseiller (projet de ville) en gestion et management des ressources locales, des ressources sociales, des équipements ou des services publics ainsi qu'aux tâches de « médiation » généralement associées à la conduite des projets (montage d'exposition, recueil de témoignages, gestion de la participation des habitants, etc.).

 

Organisation de la formation et parcours possibles

La formation se déroule sur deux semestres et comporte quatre UE

UE 1 Compétences générales des métiers de l'urbanisme

Introduction à la Gestion foncière

Introduction au Droit de l'urbanisme et du patrimoine

Introduction aux Finances locales

Introduction à l'Aménagement urbain

UE 2 : Histoire urbaine

                Histoire des villes du monde sur la longue durée

                Histoire des politiques publiques d'aménagement et d'urbanisme

                Histoire économique et sociale des villes

                Histoire environnementale et technique urbaine

UE 3 : Sources et Savoir-faire du Diagnostic et de la Médiation historique

                Principes de l'archivistique et de la bibliométrie

                Cartographie historique

Fondements et techniques de l'histoire orale

Photographie et histoire urbaine

                Promenades urbaines

UE 4 : Stage et étude de cas

 

Disciplines majeures

Histoire, Géographie, Urbanisme

 

Que faire à la fin de la formation : Master DIAGNOSTIC HISTORIQUE ET AMENAGEMENT URBAIN?

Secteurs d'activités concernés: Aménagement urbain, Projets de ville, Renouvellement urbain, Services du patrimoine des collectivités territoriales


 

Environnement de recherche

Laboratoire Analyse Comparée des Pouvoirs, Labex Futurs urbains et Groupe de travail interdisciplinaire Usages de l'histoire et devenirs urbains. Le master 2 est accessible prioritairement aux étudiants titulaires d'un master 1 recherche histoire à l'université de Paris Est Marne La Vallée

 

Partenariats

En cours de constitution : Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région Ile de France, École d'urbanisme de Paris, Service régional de l'Inventaire d'Ile de France, Conseil général de Seine-Saint-Denis (Service du Patrimoine, Archives départementales), conseil général de Seine et Marne, Écomusée de la ferme du Couleuvrain (ville nouvelle de Sénart)


 

Co-accréditation

 

Lieu de formation

Bois de l'Etang, bat C, Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, Champs sur Marne 

Pour accéder au Master à l'université

Étudiante (e) titulaire d'un master 1 recherche ou professionnel associé aux disciplines suivantes : Histoire, Histoire de l'art ou de l'architecture, Géographie, Sociologie urbaine, Urbanisme, Architecture. Diplôme accessible par VAE. Formation ouverte aux étudiants formés et diplômés dans les écoles d’architecture

Modalités de candidature

Application candidatures : dépôt des candidatures électroniques à partir d'avril

Modalité d'admission en FC

L'admission à la formation se réalise en deux temps. Premier temps : dépôt d'une candidature électronique (CV, lettre de motivation) à partir d'avril 2015 et sélection des candidats auditionnés par le conseil pédagogique. Second temps : sélection des candidats retenus après audition (juin 2015)

Modalité d'admission en FI

Identique à la formation continue

Modalité d'admission en Alternance

Identique à la formation continue

Calendrier

Le stage se déroule au second semestre. 

Secteur(s) d'activité associé(s)

Communication, Information

Gestion, Management, Administration

Urbanisme

Année 2, Semestre 3.

Enseignements

ECTS

CM

TD

TP

• UE 1: Compétences générales des métiers de l'urbanisme

15

48h

24h

- 1-1 Introduction à la Gestion foncière

 

12h

12h

- 1-2 Introduction au Droit de l'urbanisme et du patrimoine

 

12h

- 1-3 Introduction aux Finances locales

 

12h

12h

- 1-4 Introduction à la planification urbaine

 

12h

• UE 2: Histoire et géographie urbaines

15

60h

- 2-1 Usages sociaux de la ville sur la longue durée

 

15h

- 2-2 Politiques publiques d'aménagement

 

15h

- 2-3 Géographie urbaine

 

15h

- 2-4 Risques et vulnérabilités urbaines

 

15h

Année 2, Semestre 4.

ECTS

CM

TD

TP

• UE 3: Sources et Savoir faire du Diagnostic et de la Médiation historique

12

12h

75h

- 3-1 Principes de l'archivistique

 

20h

- 3-2 Cartographie historique

 

15h

- 3-3 Fondements et techniques de l'enquête orale

 

5h

15h

- 3-4 Photographie et histoire urbaine

 

5h

10h

- 3-5 Promenades urbaines

 

2h

15h

• UE 4: Stage et rapport de stage

18

12h

24h

- 4-1 Rapport de Stage

 

6h

- 4-2 Mémoire

 

6h

24h

Responsable de formation :

• VADELORGE Loic

Secrétariat :

• FLATRES Ronan

Bâtiment : Bois de l'étang

Bureau : C112

Téléphone : 01 60 95 72 46

Fax : 01 60 95 70 77

Courriel : ronan.flatres@u-pem.fr


Déposez votre candidature en ligne sur l’application eCandidat, menu Offre de formation, rubrique "UFR SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES", en cliquant sur ce lien https://candidatures.u-pem.fr/

 

Si vous êtes de nationalité étrangère hors UE, consultez la page suivante afin de savoir si vous devez candidater sur la plateforme Campus France (37 pays concernés) ou sur la plateforme de candidatures de l'UPEM : http://www.u-pem.fr/inscription-et-scolarite/candidatures/etudes-en-france-cef/

Contactez le secrétariat de la formation pour prendre connaissance des dates de la rentrée!

Recherchez une formation!