moteur de recherche

Master Musique et Informatique musicale, Parcours Acousmatique et Arts Sonores

version d'impression Imprimer la brochure

Domaine "Arts, lettres, langues" Mention LETTRES ET ARTS UFR LETTRES ARTS ET COMMUNICATION ET TECHNOLOGIES

"Trente mois après leur master, 88% des étudiants du domaine « Arts, lettres, langues » sont en emploi
Source : www.univ-mlv.fr/ofipe"
.

Le Master à l'université

    

Master à orientation professionnelle et recherche

Capacité d'accueil

12 étudiants

Publics visés

Ouvert en Formation Initiale

Ouvert en formation continue

Ouvert en VAE

    

Le master conduit à un diplôme de niveau Bac+5, au même titre que les diplômes d'ingénieurs et d'écoles de commerce. C'est une formation accessible aux titulaires d'une licence générale. Certaines spécialités de master sont à orientation « recherche », d'autres à orientation « professionnelle ». De plus en plus, les spécialités de master sont mixtes, afin de permettre aux étudiants de faire leur choix au cours du master. Quelle que soit l'orientation choisie, les débouchés du master sont très variés.

Compétences visées

Au terme de ce programme l'étudiant devra avoir acquis les savoirs et savoirs faire suivants :

- Savoir situer et faire évoluer sa pratique artistique en connaissance des théories, histoires et développements contemporains relatifs aux Arts sonores ;

- Savoir sculpter le son avec des intentions musicales et l'organiser dans des structures temporelles ;

- Maîtriser les opérations fondamentales de réalisation d'une forme sonore musicale,  radiophonique ;

- Savoir programmer ou interpréter une musique sur un dispositif de projection sonore ;

- Initier, développer des projets sonores artistiques novateurs selon des contextes de composition variés : Spectacle vivant, concert, théâtre, danse, etc...

Objectifs et Insertion professionnelle

Le son se compose, se sculpte, se projette et s'expose. Sa mobilité et sa plasticité sont ses principaux atouts. Il est au coeur des pratiques musicales et des loisirs numériques d'aujourd'hui. Les technologies de l'enregistrement ont permis de développer au cours du 20ème siècle une écriture spécifique s'appuyant sur la possibilité de fixer le temps et de le structurer . La reproductibilité du son issue des techniques électroacoustiques a initié une nouvelle philosophie de composition où l'écoute s'inscrit dans une relation d'aller retour avec le processus créatif et où l'empirisme et l'expérimentation occupent une place primordiale.

Ce parcours s'adresse à des étudiants qui souhaitent acquérir les méthodologies liées à l'écriture et la diffusion du son musical ou radiophonique  dans sa dimension temporelle.

Ce parcours se distingue de la branche principale par cette vocation professionnelle et par sa focalisation sur le domaine électroacoustique des arts médias et sonores. 

La branche dite « musique et informatique musicale» est davantage tournée vers l’informatique musicale actuelle, la musique instrumentale et mixte, l’analyse et l’histoire de la musique contemporaine. 

Cette distinction permet des débouchés plus diversifiés (pratiques, recherche) pour la spécialité "Musique et informatique" et plus spécialisés (conception et réalisation sonore, composition électroacoustique) pour le parcours « Acousmatique et Arts sonores ».  Les capacités d’accueil diffèrent aussi (30 et 12, respectivement).

Il s’agit donc d’une formation de spécialistes de haut niveau pour la production musicale, sonore, multimédia : compositeurs de musiques d'application (film, théâtre, danse), réalisateurs radiophoniques, scénographes sonores, designer sonore interactif (jeux vidéos, installations), responsables d'équipes de concepteurs sonores.

Organisation de la formation et parcours possibles

Cette spécialité est organisée sur deux années (M1, M2).  Elle propose des cours assurant la spécialisation spécifique de ce parcours. Comme il s'agit d'un parcours du Master Arts et Lettres de l'UPEM, une partie des cours (65%) est commune avec la spécialité « Musique et Informatique ».  L'autre partie des cours, qui la distingue de la spécialité Musique principale, est assurée (35%) par l'INA/GRM et l'INA-Sup sur son site de Bry-sur-Mane.  Cette formation deviendra dès que possible une formation en alternance, aussi ses cours sont répartis sur deux jours seulement, afin de libérer les étudiants pour un travail professionnalisant.
Les réalisations pratiques individuelles caractérisent fortement ce parcours, de même que la part professionnelle (stages, projets tutorés, formation en apprentissage...).  Il est possible d'orienter ce Master en choisissant d'effectuer soit un stage professionnalisant accompagné, soit un mémoire de fin d'étude, soit en rédigeant un mémoire de recherche dans la perspective d'un doctorat ultérieur.  Dans ce cas, un stage plus bref est aussi possible.

Partenariats

INA Sup, GRM

Lieux de formation

Université Paris-Est Marne-la-Vallée, IFI

Retrait des dossiers

- Candidatures en ligne à partir de mi-avril 2014 sur le site internet de l'université u-pem.fr, rubrique « candidatures ».

- Formations ouvertes à l'apprentissage : à partir de début mars

- Formations initiales ou continue : à partir de début avril

Année 1, Semestre 1.

Enseignements

ECTS

CM

TD

TP

• UE 1 Spécialité AS 1

11

30h

36h

- Ecriture électroacoustique 1

5

15h

15h

- Prise de son et transformation sonore 1

6

15h

21h

• UE 2 Analyse et création AS 1

5

20h

- Mutations esthétiques au XXe s. 1

5

20h

• UE 3 Arts numériquesA S 1

8

20h

20h

- Informatique musicale 1

4

20h

- Interactivité : pratique

4

20h

• UE 4 Pratiques AS 1

6

40h

- Projet tutoré 1

3

20h

- Anglais de spécialité 1

3

20h

Volume horaire global pour un étudiant : 166 h

Année 1, Semestre 2.

ECTS

CM

TD

TP

• UE 6 Spécialité AS 2

7

15h

15h

- Ecriture radiophonique et webradiophonique

7

15h

15h

• UE 6 Analyse et création AS 2

5

20h

- Mutations esthétiques au XXe s. 2

5

20h

• UE 7 Arts numériques AS 2

8

40h

- Synthèse sonore

5

20h

- Philologie musicale

3

20h

• UE 8 Pratiques AS 2

10

30h

- Stage obligatoire (1 mois minimum) et mémoire 1 optionnel

7

10h

- Anglais de spécialité 2

3

20h

Volume horaire global pour un étudiant : 120 h

Année 2, Semestre 3.

ECTS

CM

TD

TP

• UE 9 Spécialité AS 3

13

15h

41h

- Ecoute analyse description, représentation

7

15h

21h

- Ecriture électroacoustique 2

6

20h

• UE 10 Analyse et création AS 3

9

30h

10h

- Esthétiques, Histoire et musiques

5

20h

- Interprétation électroacoustique 1

4

10h

10h

• UE 11 Pratiques AS 3

8

40h

- Projet tutoré 2

5

20h

- Anglais de spécialité 3

3

20h

Volume horaire global pour un étudiant : 136 h

Année 2, Semestre 4.

ECTS

CM

TD

TP

• UE 12 Spécialité AS 4

6

10h

20h

- Diffusion en concert

6

10h

20h

• UE 13 Analyse et création AS 4

3

20h

- Orchestration contemporaine 2

3

20h

• UE 14 Arts numériques AS 4

3

20h

- Réalisation musicale

3

20h

• UE 15 Pratiques AS 4

18

30h

- Stage et mémoire 2

15

10h

- Anglais de spécialité 4

3

20h

Volume horaire global pour un étudiant : 100 h

Responsable de formation :

• TERRUGI Daniel : (INA)

• LALIBERTE Martin

• DAHAN Kevin

Secrétariat :

• BERNARDET Gaëlle

IFI

368

Téléphone : 0149329020

Fax : 0149329120

Courriel : gaelle.bernardet@u-pem.fr


Inscriptions sur le web des candidatures : https://candidatures.u-pem.fr/