moteur de recherche

2012

 

 Programme annuel de travail pour l'année 2012

 

Le comité de pilotage de la chaire, dans sa séance du 8 décembre, a arrêté son programme de travail dont les actions retenues comme prioritaires se distribuent autour des trois axes de la chaire : la recherche, les formations et la visibilité de l’ESS.  Dans un dernier point, les membres de l’université qui participent à ce programme de travail sont présentés.

1. La recherche

 

 

Les recherches de la chaire sont conduites dans une perspective de long terme avec des réalisations qui s’étagent dans la durée de manière variable, à courte ou plus longue échéance. Elles s’inscrivent désormais de manière principale dans l’axe du laboratoire Erudite intitulé : « Dynamiques d’entreprises et performances économiques et sociales ». Des premières réalisations de ce programme ont été produites l’an dernier en 2011. Pour 2012, c’est donc une photographie des recherches en cours que nous présenterons en indiquant, pour chacune, les résultats attendus pour 2012. D’autres recherches dans les laboratoires IRG et LATTS seront, dans le champ de l’économie sociale et solidaire, également conduites.

 

1.1 Les effets sur l'emploi de la concentration dans les mutuelles de santé  

Après une année 2011 consacrée à la réalisation des entretiens auprès des dirigeants, représentants du personnel et salariés dans les quatre mutuelles sélectionnées pour l’étude et la production d’un pré-rapport d’étude, l’année 2012 sera consacrée à l’achèvement de l’étude avec la production du rapport d’étude et sa valorisation sous la forme d’une publication dans une revue scientifique.

D’autre part, cette étude ayant été conçue comme une première exploration afin de conduire ensuite une étude de plus grand format,  des propositions seront faites pour la continuation de recherches sur la concentration dans les mutuelles de santé avec leurs conséquences sur l’emploi.

 

 1.2 L’ESS en Seine et Marne : un levier de développement durable et inclusif ?

Cette recherche a donné lieu à la production d’un rapport remis en décembre 2011 au Conseil Général de Seine et Marne. L’année 2012 sera donc une année de valorisation de cette recherche avec sa présentation le 13 février 2012 dans le cadre d’une rencontre chercheurs-acteurs. Suite à cette étude, un appel à projets auprès de porteurs de projet dans le champ de l’économie sociale et solidaire a été lancé par le Conseil général de Seine et marne pour 2012. La chaire participera à l’évaluation et au suivi des projets en 2012.

De plus, dans la suite des préconisations faites en conclusion de son rapport « L’ESS en Seine et Marne : un levier de développement durable et inclusif », la Chaire ouvrira en 2012 un nouveau chantier de recherches portant sur l’expérimentation d’une norme ISO 26 000 de territoire. Il s’agira d’élaborer et de co-construire avec les acteurs d’un territoire de Seine et Marne, qui pourrait être la communauté de communes du Gâtinais Val de Loing, un référentiel permettant d’évaluer les apports de leurs activités en terme de valeur sociale pour le territoire.

 

1.3 L’évolution des métiers dans le secteur médico-social

Après une année 2011 qui fut encore en partie une année de formalisation administrative de la recherche sous la forme d’une bourse Cifre et consacrée pour une autre partie à une première investigation auprès des acteurs des établissements sanitaires et sociaux, l’année 2012 sera consacrée à la réalisation de monographies afin d’observer de manière fine l’évolution des métiers éducatifs au sein des établissements sanitaires et sociaux dans le secteur du handicap. Etienne Antelme, dans le cadre du suivi de sa thèse de doctorat au sein du laboratoire LATTS, fera plusieurs présentations de l’avancée de ses recherches, en juin 2012 et septembre 2012.

 

1.4 Le rôle des acteurs de l’ESS dans la gestion des déchets en IdF en termes d'inclusion sociale 

 

En 2011, la Chaire ESS-UPEMLV adossé au laboratoire Erudite a soumis, avec les organisations de la société civile Enda Europe et Frances libertés, une réponse dans le cadre d’un appel à projet PICRI (Partenariats Institutions Citoyens pour la Rechercher et l’Innovation) de la Région Ile de France. Cette réponse a été retenue par la Région Ile de France et sera donc financée pendant trois ans pour conduire une recherche action sur le thème du rôle des acteurs de l’ESS dans la gestion des déchets en IdF en termes d’inclusion sociale. Il s’agira d’analyser les modèles économiques des acteurs de l’ESS intervenant dans cette filière en lien avec, d’une part, la réglementation de ce secteur et, d’autre par, avec les relations qu’ils entretiennent avec les pouvoirs publics et les autres acteurs privés. Cette recherche action sera conduite en mettant l’accent sur les structures de l’insertion par l’activité économique et sur une comparaison avec les expériences d’économie populaire dans les pays du Sud.

En 2012, il y aura une première analyse de la filière de la prévention et gestion des déchets en Ile de France afin d’en inventorier les différentes réglementations, les différents acteurs, leur poids économique en terme d’activité et d’emploi. Une étude particulière sera conduite sur les partenariats entre SIAE et entreprises classiques. Ces études seront réalisées principalement dans le cadre de deux thèses. La thèse de Brice de Gournay financée dans le cadre du PICRI et la thèse de Philippe Scemenowicz, enseignant à l’université de Paris Est Créteil et chercheur à Erudite. Des documents d’étape seront produits dans le cadre du suivi de ces deux thèses.

 

1.5 Précarité et Conflictualité dans l’ESS en temps de crise : une étude comparée

Dans le cadre de l’appel à post-enquêtes à l’enquête REPONSE de la DARES, la chaire a proposé un projet de recherche visant à étudier les spécificités des entreprises de l’économie sociale et solidaire au niveau de leurs relations sociales sous le double volet de la précarité et de la conflictualité. Si cette étude est retenue (réponse en février 2012), elle sera d’une durée de 18 mois et sera conduite par Mathieu Narcy (Erudite, UPEC), Melaine Cervera (Erudite) et Hervé Defalvard (Erudite, UPEMLV).

 

1.6 Recherche-Action sur l'Entreprise solidaire

Cette recherche est conduite en partenariat avec TAE et ATD Quart monde. Elle vise à construire le modèle de l’entreprise solidaire telle que le met en œuvre l’entreprise TAE de manière expérimentale. En 2012, cette recherche donnera lieu à la production d’un mémoire de Master deuxième année par Véronique German qui réalise sa période entreprise à TAE ainsi que d’une étude de cas en Marketing solidaire.


1.7 Microéconomie pure et appliquée de l’ESS

 Cette recherche porte sur les spécificités des comportements dans l’économie sociale et solidaire. Elle a un volet recherche fondamentale conduite par Hervé Defalvard dans le cadre de modèles de microéconomie avec altruité et un volet recherches appliquées avec les travaux économétriques conduits par Mathieu Narcy. Ces recherches ont donné lieu en 2011 à des publications et se poursuivront en 2012 où elles souhaitent commencer à mettre en œuvre des recherches expérimentales.

 

 

 

2. Les formations

 

Deux formations dédiées au management de l’économie sociale et solidaire constituent le socle des activités de la chaire en matière d’enseignements : la licence professionnelle Management des organisations de l’économie sociale et solidaire et le Master Management de l’insertion dans l’économie sociale et solidaire. Chacune de ces formations compte deux promotions : l’une dispensée à l’université Paris Est Marne la Vallée, l’autre à l’IRUP de St Etienne et partenaire fondateur de la chaire. A ces formations s’ajoute un ensemble d’autres activités en matière de formation qui continueront en 2012.

 

2.1 La licence professionnelle MOES

La Licence professionnelle Management des organisations de l’économie sociale a connu en 2011 plusieurs évolutions. Elle est passée dans l’offre de formation de l’UFR Economie et gestion alors que jusque là elle était dans l’UFR Sciences humaines et sociales. Cette évolution s’inscrit dans la définition d’une offre cohérente de l’université en matière de formations en Management. D’autre part, sur les trois options qu’elle comptait, l’option Qualité n’a pas été ouverte à la rentrée de l’année 2011-2012. 

Au cours de l’année 2012, la réflexion sur l’évolution de cette formation se poursuivra, avec notamment le projet de la transformer en un parcours en troisième année de la licence généraliste Economie et gestion.

 

 

2.2 Le Master MIESS

La formation doit être mieux ancrée sur le territoire francilien avec une plus grande part de ses étudiants réalisant leur période entreprise dans les structures de l’insertion par l’activité économique. L’enjeu est ici la capacité du Master à contribuer à la formation des cadres dirigeants des structures de l’IAE en Ile de France en développant des partenariats avec les réseaux de l’IAE sur le territoire.

Ouvert en 2010 à l’apprentissage, le Master MIESS a depuis progressé dans le nombre de ses apprentis : quatre en 2010-2011 et huit en 2011-2012. L’année 2012 sera donc consacrée à la consolidation de cette progression tout à fait satisfaisante.

 

2.3 Les nouvelles formations et nouveaux enseignements

- La formation UNAF avec l’IRUP

Dans le cadre du projet « Université hors les murs » proposé dans le programme de travail 2010, la licence professionnelle MOES est proposée en formation continue par l’IRUP à des cadres intermédiaires des associations de l’union nationale des associations familiales (UNAF), qui connaissent un besoin de reconversion de leur activité vers notamment les services à la personne. Cette nouvelle formation s’inscrit dans le cadre de la convention pédagogique entre l’UPEMLV et l’IRUP.

 

- Le nouveau cours optionnel de Licence première année

Dans la nouvelle maquette du plan quadriennal 2010-2013 de la licence Economie et gestion, un cours d’économie sociale a été introduit dans les enseignements de première année. Ce cours d’économie sociale est une option proposée aux 300 étudiants de première année. Cet enseignement a été dispensé pour la première fois au second semestre de l’année 2010-2011 avec 63 étudiants inscrits. En 2012, cette option continuera d’être assurée par Hervé Defalvard.

 

 2.4 Le projet Coop’àprendre

Dans le cadre de la politique de l’université de Paris Est Marne-la-Vallée en faveur de la sensibilisation et de l’accompagnement à l’entrepreneuriat étudiant, la chaire ESS-UPEMLV a porté un projet avec son partenaire Coopaname de sensibilisation et d’accompagnement à la création d’activité sous forme sociale et solidaire qui s’adresse aux étudiants de deuxième année d’Economie et gestion et de Sciences Humaines et Sociales. L’année 2012 sera la première année de déroulement de cette expérimentation avec un groupe d’étudiants volontaires.

 

 

2.5 Les Vidéos solidaires

Dans le cadre d’un projet tutoré, les étudiants de deuxième année du Master MIESS sont accompagnés par la réalisatrice Marina Galimberti dans la réalisation collective et participative de Vidéos Solidaires. L’idée est de réaliser ces vidéos dans des structures d’insertion par l’activité économique volontaires avec tous les acteurs de ces structures. L’objectif est par la participation de tous de produire une image du travail tel qu’il se vit dans les SIAE et non tel qu’il s’imagine du dehors à travers des représentations trop souvent stigmatisantes. Pour l’année 2012, la réalisation de quatre vidéos est prévue qui participeront au festival Vidéos solidaires que la Chaire ESS-UPEMLV organise en septembre.

 

 

 

3. La visibilité de l'ESS

 

Par le développement de ses travaux de recherche et de sa filière de formations, la chaire entend promouvoir l’ESS au sein de l’université et, à partir de cet appui, au sein de la société. Elle répond ainsi à l’une des préconisations du rapport du député Vercamer remis au premier ministre François Fillon en avril 2010 qui souhaitait pour l’ESS une plus grande visibilité et une meilleure reconnaissance. Elle poursuivra et élargira en 2012 ses missions commencées en 2010 pour une valorisation et une diffusion des enseignements et des connaissances de la chaire d’ESS de l’UPEMLV.

 

3.1 L’animation du site internet

Après sa création au début de l’année 2011, l’année 2012 a pour objectif de continuer de faire progresser l’animation du site de la chaire dont Michel Abhervé est le webmaster du site. Il sera cette année assisté dans sa mission par Ingyin Ingyin en que stagiaire.  L’objectif est d’aboutir à des rubriques dont le contenu soit actualisé avec un accent particulier mis sur deux rubriques : la rubrique formation et la rubrique centre de ressources.

 

3.2 La deuxième Journée ESS de l’université (septembre)

La formule initiale de la Conférence inaugurale de la chaire a évolué en 2011 en étant remplacée par une Journée ESS à l’université dans laquelle le festival Vidéos solidaires a été organisé. En 2012, l’objectif est d’organiser une deuxième édition de la journée ESS à l’Université en trois dimensions : les conférences et débats, le festival Vidéos solidaires et les rencontres sur les stands des partenaires.

 

3.3 Le festival Vidéos solidaires

La deuxième édition du Festival Vidéos solidaires sera organisée cette année dans le cadre de la journée ESS de l’université.


3.4 Workshop et colloques

La montée en puissance du programme de recherches de la Chaire ESS-UPEMLV s’accompagnera au cours de l’année 2012 de l’organisation de deux workshops et de la préparation des XXXIIIé journées de l’AES qui auront lieu à l’université de Paris Est Marne-la-Vallée.

Un premier Workshop sera organisé le 17 janvier 2012 à HEC en partenariat avec la chaire Social Business de HEC sur le thème Altruité et altruisme dans les sciences sociales. Deux chercheurs de la chaire y feront des communications : Hervé Defalvard et Mathieu Narcy.

Un deuxième Workshop sera organisé à l’UPEMLV le 27 janvier 2012 dans le cadre d’une rencontre franco-coréenne sur l’économie sociale et solidaire. Deux chercheurs de la chaire ESS y feront des communications : Sun Ai Lee et Hervé Defalvard.

Les XXXIIIèmes Journées de l’association d’économie sociale seront organisés par la Chaire ESS-UPEMLV et le laboratoire Erudite en partenariat avec le conseil scientifique de l’AES. Le comité d’organisation du colloque est composé de : Hervé Defalvard, Yannick L’Horty, François Legendre et Mathieu Narcy.

 

 

 

4. Equipe de la Chaire ESS-UPEMLV

 

 

 

Prénom, Nom

Fonctions

Michel Abhervé

Professeur associé

Etienne Antelme

Doctorant

Melaine Cervera

Doctorant

Hervé Defalvard

Maître de Conférences, HDR

Brice Gournay

Doctorant

Sung Ai Lee

Doctorante

François Legendre

Professeur

Mathieu Narcy

Maître de Conférences

Philippe Scemenowicz

Doctorant

 

 

 

Dernière mise à jour : 29/01/2013

Actualités de la chaire

    

Les événements UPEM

Colloque chercheurs-acteurs

07/07/2017 Actualités ESS

L'émission "Au cœur de nos différences"

11/05/2017 Actualités ESS

Publication du rapport d'activité 2016 de la Chaire

09/05/2017 Actualités ESS

Les cahiers de la Chaire ESS-UPEM

10/04/2017 Actualités ESS

Festival Alternatives Solidaires

03/02/2017 Actualités ESS

Voir tous les événements

    

Agenda de l'ESS

Août - 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 24 25 26 27
28 29 30 31