moteur de recherche

Historique de la chaire

2010

L'année 2010 fut l'année de lancement des activités de la chaire comptant au départ cinq partenaires fondateurs (la SCOP Alternatives économiques, les associations l'Atelier et l'IRUP, la mutuelle CHORUM, enfin l'UGEM).

 

Ces cinq partenaires fondateurs ont été rejoints dès le cours de l'année 2010 par deux nouveaux partenaires, la mutuelle MACIF et le Département de Seine et Marne.

2011

Dès l'année 2011, un huitième partenaire rejoignait la chaire, la coopérative d'activité et d'emploi Coopaname.

2012

Le rapport d'activité 2012 a été l'occasion, après trois ans d'existence, de dresser un bilan du développement des activités de la chaire ESS-UPEM autour de ses trois axes : la recherche, l'enseignement et la sensibilisation à l'économie sociale et solidaire.

 

A travers des actions souvent transversales, la chaire a inscrit dans la durée un programme de travail autour d'une équipe de doctorants pour la recherche, d'un enseignement de l'ESS dans sa filière dédiée à l'ESS mais aussi dans des formations généralistes, de ses rencontres chercheurs-acteurs ou de sa journée de l'ESS pour la sensibilisation.

 

La dimension partenariale de la chaire, impliquant ses organisations membres dans l'élaboration de son programme d'activités, a structuré au fil du temps une ligne directrice : la reconnaissance au sein de l'université des spécificités de l'ESS comme une autre économie longtemps oubliée. Cette orientation s'est consolidée avec le rattachement des activités de la chaire ESS-UPEM au sein du laboratoire d'économie ERUDITE de Paris Est (unité de recherche EA 437).

 

Enfin, la chaire a reçu un soutien affirmé de la direction de l'UPEM avec la dotation d'un poste de secrétariat à mi-temps et l'implication du président de l'université dans son comité de pilotage.

2013

Au cours de l'année 2013, les activités de la chaire ont continué à se développer et à gagner en notoriété avec deux évènements marquants.

 

Le premier fut la remise du prix AEF, mention spéciale ESS, en présence de Benoît Hamon, Ministre délégué à la consommation et à l'économie sociale et solidaire, pour l'initiative conjointe entre la chaire ESS-UPEM, le BAIP et Coopaname : " Coop'à-prendre ".

 

Le second fut l'organisation par la chaire des XXXIIIe Journées de l'association d'économie sociale autour du thème des Nouvelles frontières de l'ESS, dont le rayonnement a été national et international.

2014

En 2014, la Casden BP rejoint la chaire, après avoir soutenu les prix du Festival Vidéo des Alternatives Solidaires de 2011 à 2013.

 

Dans son dossier consacré à l'ESS, alors que la loi sur l'ESS entrait en première lecture à l'Assemblée nationale, le journal Libération a mis en avant l'innovation que représente le programme de la chaire ESS-UPEM au sein de l'enseignement supérieur et de la recherche.

 

D'autre part, l'année 2014 a vu la co-publication d'un accord AFNOR-Chaire ESS-UPEM, consacré à l'application de la norme ISO 26 000 en Seine-et-Marne selon une approche territoriale dans laquelle les acteurs de l'ESS jouent un rôle essentiel.

2015

L'année 2015 a marqué une nouvelle progression dans les activités de la chaire ESS-UPEM, du point de vue de leur reconnaissance académique comme de leur notoriété.

 

L'association Coop'à-prendre a été créée par les étudiants du Master MIESS, plusieurs vidéos solidaires réalisées dans le cadre du Master MIESS ont été sélectionnées dans différents festivals comme celui international de Poitiers, Filmer le travail, une thèse sur la dynamique des PTCE en bourse Cifre avec l'institut Godin a démarré, une émission spéciale Chaire ESS-UPEM a été enregistrée avec Demain Télé.

 

Enfin, les relations internationales ont continué à être développées avec l'université de Cantemir de Bucarest à travers des échanges d'étudiants et de chercheurs et la participation à un programme européen de création d'entreprises sociales avec les populations Rom de Roumanie.

2016

L'année 2016 a été marquée par un double mouvement au niveau des partenaires de la chaire ESS-UPEM.

 

Suite au changement de sa majorité, le Conseil départemental de Seine et Marne, après un soutien de six années tout à fait essentiel, a décidé de ne pas renouveler son adhésion à la chaire ESS-UPEM, l'économie sociale et solidaire ne faisant plus partie de ses axes prioritaires.

 

A l'inverse, par un avenant officialisé lors de la journée ESS de l'université, le 30 septembre 2016, la fédération Léo Lagrange a rejoint la chaire ESS-UPEM qui s'ouvre ainsi au champ de l'éducation populaire tout en partageant l'ambition d'une nouvelle dynamique du secteur associatif au sein de l'économie sociale et solidaire.

2016

L'année 2016 a concrétisé le nouveau programme de la chaire ESS-UPEM autour des communs avec l'organisation d'un workshop international à l'université de Marne la Vallée le 16 mai 2016 qui a été l'occasion de premiers échanges avec nos collègues de l'université Dimitri Cantemir de Bucarest (Roumanie) et de l'université de Pise (Italie).

2017

L'année 2017 s'inscrit dans cette continuité avec des réalisations et des évènements tout à fait clés. Pour le programme de recherche autour des communs, Benedetta Celati, doctorante de la chaire ESS-UPEM et de l'université de Pise, a soutenu " la première thèse sur les communs ", selon l'un de ses rapporteurs, Benjamin Coriat, à l'université de Pise le 27 octobre.

 

Lors de cette même année, a été convenu avec le centre culturel de Cerisy, que la chaire ESS-UPEM organiserait un colloque international dans ce lieu prestigieux du 13 au 20 juillet 2019 sur le thème des Territoires solidaires en commun à l'horizon du translocalisme.

 

L'année 2017 a aussi été pour la chaire ESS-UPEM celle de la première édition de son Festival Vidéo des Alternatives Solidaires dans sa nouvelle formule, qui s'est tenue à Torcy, au petit théâtre de l'Arche, à travers un partenariat avec la ville, ses associations et ses habitants. Ce fut un succès autant par la qualité des films en présentation que par le nombreux public qui y a pris part.

 

En lien avec ses formations de Master, la chaire ESS-UPEM a également organisé en 2017 un colloque chercheurs-acteurs sur la place de l'économie sociale dans la réinvention du modèle social français pour le XXIe siècle. Elle en a édité les actes.

 

Enfin 2017 a été l'année de l'entrée, par avenant, de deux nouveaux membres, dans la chaire ESS-UPEM qui en compte désormais huit, l'agglomération Paris Vallée de la Marne et la CRESS Ile de France.

2018

En nous tournant pour terminer vers l'année 2018, c'est en fait une période de trois années qui s'ouvre pour les projets de la chaire ESS-UPEM qui franchira en 2020 le cap de ses dix ans d'existence.

 

Ce temps long n'est pas sans faire écho aux propos du Ministre d'Etat à la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot qui, en ouverture le 9 octobre dernier de la séance du Conseil supérieur de l'économie sociale et solidaire, déclara que " l'économie sociale et solidaire est une condition de la transition écologique et solidaire ". C'est bien là le défi du projet I-site porté sur les trois prochaines années par la chaire ESS-UPEM autour des communs interdisciplinaires de la transition écologique et solidaire.

Agenda de l'ESS

Juillet - 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31