moteur de recherche

Ouvrages

Politique, démocratie et culture aux Etats-Unis à l'ère du numérique

Scan_couverture_ouvrage_E.png

A la fin des années quatre-vingt-dix, les Américains ont découvert, lors de l’affaire Monica Lewinsky, que grâce à l’Internet un simple citoyen pouvait diffuser à un large public des nouvelles que les médias traditionnels hésitaient à publier : l’ancêtre des blogs était né. Au cours de la première décennie du vingt-et-unième siècle, ce nouveau mode de communication a pris une place de plus en plus importante dans la relation entre les hommes politiques et les citoyens pour devenir, selon un récent sondage, le mode d’information de près de la moitié des Américains.
Cet ouvrage s’intéresse à la façon dont les uns et les autres ont appris à  en utiliser les atouts, afin de mobiliser les électeurs ou de soutenir leur candidat préféré, en particulier lors des élections présidentielles ou celles de mi-mandat, alors que les blogs conservateurs et progressistes se mettaient à fleurir sur la Toile et que se développaient les réseaux sociaux.
Les trois premiers articles étudient leur montée en puissance ainsi que le rôle décisif qu’ils ont joué lors des derniers scrutins. Mais l’utilisation croissante de l’Internet n’a pas seulement conduit les états-majors des partis et les équipes de campagne à repenser leur stratégie ; elle pose constamment une question cruciale soulevée dans la seconde partie de cet ouvrage : comment préserver les idéaux républicains, les valeurs fondatrices de la démocratie américaine – la liberté d’expression, le droit à l’information – tout en protégeant la sécurité nationale et le droit à la vie privée mais aussi la propriété intellectuelle et la liberté d’innover en tenant compte des impératifs économiques ? Les deux derniers articles s’interrogent sur les effets produits par le passage d’un espace public dominé et contrôlé par les médias de masse à un espace public en réseaux sur la culture politique des Etats-Unis.

L'auteur

Elisabeth BOULOT est maître de conférences HDR en civilisation américaine à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Sa recherche porte sur la politique et le droit américain. Elle a enseigné à l’UFR Langues et Civilisations à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée pendant 10 ans. En juin 2010, elle a organisé dans le cadre du Master de recherche Aires Anglophones une journée d’étude ayant pour thème : « Des netroots et de la démocratie aux Etats-Unis au vingt-et-unième siècle ». Certains des articles de cet ouvrage ont fait l’objet d’une communication à l’occasion de cette journée. Elle est membre d’IMAGER et prend part aux travaux du CIMMA.

En détails

Editions L’Harmattan
ISBN : 978-2-296-55562-4. 20 euros. 192 pages 

Les autres Ouvrages UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage