moteur de recherche

Ouvrages

Autoportraits, autofictions de femmes à l’époque moderne - Savoirs et fabrique d’identité

Couverture-CttMS01b_couv.png

Ce recueil de travaux interdisciplinaires étudie comment les femmes ont représenté leurs savoirs et s’en sont servi pour fabriquer leur identité de la Renaissance à l’aube du XIXe siècle, à travers des créations littéraires ou picturales. Le volume rend manifeste leur contribution aux arts et aux savoirs modernes. La question permet de reconnaître le geste de ces femmes qui ont transgressé le double interdit qui pèse sur leur accès au savoir et à la création. De Sofonisba Anguissola à Hortense Haudebourt-Lescot, des dames Des Roches à Madame de Genlis, elles nous proposent des autoportraits complexes, invitation lancée aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui à une herméneutique stimulante et à une écriture de l’histoire plus fidèle à la réalité.

This collection of interdisciplinary works looks at how women portrayed their knowledge and made use of it in forging their identity from the Renaissance to the start of the nineteenth century, through literary and pictorial creations. This volume makes explicit their contribution to the arts and to modern knowledge.

L'auteure

Enseignante-chercheuse et Maître de conférences, Caroline Trotot est spécialiste de langue et littérature des XVIe et XVIIe siècles. Elle est également directrice adjointe de l'unité de recherche LISAA depuis 2016, responsable parité-égalité à l'UPEM et Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques depuis 2014. Ses axes de recherche sont les suivants :

- Poétique de la poésie de la Renaissance. Étude des textes théoriques – notamment arts poétiques – et des textes poétiques, de leurs rapports ;

- Poétique de l’image à la Renaissance. Étude de la relation texte image, étude de l’image mentale, de la théâtralisation ;

- Construction de l’identité à travers l’écriture littéraire et savante de la Renaissance, notamment, écriture de l’histoire, récits de voyages, autobiographie ;

- Savoirs, identités et représentations des femmes à l’époque moderne. Autoportraits, Autofictions et représentation des savoirs des femmes XVIe-XVIIIe siècles ;

- Visibilité et invisibilité des savoirs des femmes: les créations, les savoirs et leur circulation (XVIe-XXIe siècles)

Contributeurs : Bah Ostrowiecki (Hélène), Carr (Thomas), Hyde (Melissa), Meeker (Natania), Plagnol-Diéval (Marie-Emmanuelle), Seth (Catriona), Sofio (Séverine), Soubbotnik (Michael), Szabari (Antonia), Trotot (Caroline), Winn (Colette H.), Yandell (Cathy)

En détails

Editions Classiques Garnier
Parution : 2018
15x22 cm
292 pages
Broché, ISBN 978-2-406-07236-2, 34 €
Relié, ISBN 978-2-406-07237-9, 72 €

En savoir plus...

Les autres Ouvrages UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage