Menu

Accueil
La fin des discriminations syndicales ? Luttes judiciaires et pratiques négociées

La fin des discriminations syndicales ? Luttes judiciaires et pratiques négociées

Denis_La-fin-des-discriminations-syndicales-90DPI.jpg

Les lois de 2008 sur la réforme de la représentativité syndicale et de 2015 sur le dialogue social ont instauré de nouvelles obligations de négociation en entreprise portant sur la « conciliation » de l’activité syndicale et professionnelle. Comment expliquer cette soudaine attention des pouvoirs publics à la « discrimination syndicale » ? Assiste-t-on à une rupture historique dans les relations professionnelles à la française ?
Fondée sur six monographies de grandes entreprises aux pratiques sociales contrastées, cet ouvrage montre comment la négociation d’accords de droit syndical et de « gestion des parcours syndicaux» est aussi une réponse à la croissance des contentieux, menés notamment par la CGT depuis les années 1990, qui ont contribué à une prise de conscience de leurs droits par les syndicalistes.
Si ces accords d’entreprise protègent désormais mieux les mandatés les plus investis dans le jeu du dialogue social, qui signent des accords, ils ne modifient pas radicalement les pratiques managériales de terrain qui continuent à stigmatiser les syndicalistes de proximité, surtout quand ils s’opposent aux restructurations ou dénoncent la dégradation des conditions de travail par des pratiques protestataires.

L'auteur

Jean-Michel Denis est sociologue de formation. Après une thèse de doctorat en sociologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales sous la direction de Cornelius Castoriadis (« L’émergence du phénomène des coordinations dans les luttes sociales et professionnelles »), il a rejoint l’UPEM en 1995 en tant que Maître de Conférences au sein de l’UFR Sciences Humaines et Sociales où il a contribué à construire le département de sociologie. Il y devient professeur suite à l’obtention de son HDR en 2011 coordonné par Philippe Zarifian (« L’action collective entre individualisme et autonomie. Bilans et perspectives »).

En détails

ISBN-13: 9782365122214
Publié le: 2019-09-15
Editeur: éditions du Croquant
Nombre de pages: 255

En savoir plus...

Les autres Ouvrages UPEM