moteur de recherche

Ouvrages

Europe, n°1056 : Pierre Albert-Birot - Claude Cahun

UNE-PAB-R-1-90x150.png

Pierre Albert-Birot
Un artificier de la création, un homme rare parmi les poètes et les artistes de son époque : tel est le jugement que portait Apollinaire sur Pierre Albert-Birot en 1917. Venu tard à la poésie, après une première carrière de peintre et de sculpteur et une longue période d’insatisfaction, Pierre Albert-Birot (1876-1967) fut un infatigable expérimentateur. Tour à tour éditeur, imprimeur, homme de théâtre, scénariste, mais avant tout et partout poète, il fut l’auteur d’une oeuvre à bien des égards pionnière. Fondateur de la revue SIC (1916-1919), il y accueillit les créateurs les plus audacieux de son époque : Apollinaire, Soupault, Reverdy, Tzara, Picasso, Zadkine... Dans son oeuvre personnelle, il innova dans des domaines aussi variés que la poésie visuelle (poèmes-affiches, poèmes-pancartes), la poésie sonore (poèmes à crier et à danser), le théâtre (pièces pour marionnettes, théâtre circulaire) ou le cinéma avec ses ciné-textes poétiques. Il s’illustra dans le haïku comme dans l’épopée, avec son Grabinoulor, une coulée de près de mille pages sans aucun signe de ponctuation...

En éclairant sous de multiples facettes le parcours peu commun de ce créateur joyeusement moderne, ce cahier d’Europe nous invite à prendre la mesure d’une création démultipliée, au confluent des avant-gardes.


Claude Cahun
L’oeuvre de Claude Cahun (1894-1954), méconnue de son vivant, fut progressivement révélée à partir de la fin des années 1980. L’intérêt qu’elle suscita ne cessa de s’amplifier. Elle occupe à présent une place de tout premier plan, non seulement dans le grand récit de la modernité mais à la pointe des débats contemporains. Les problématiques autour desquelles elle se constitue, les moyens qu’elle mobilise et dont l’étendue est impressionnante — littéraires, photographiques, scéniques, plastiques —, voilà qui allait trouver ces vingt dernières années une résonance exceptionnelle.

Ce dossier, tout en restituant une image assez complète de l’esprit qui anime Claude Cahun, met l’accent sur deux aspects qui ont bénéficié de quelques enrichissements : le milieu relationnel dont l’influence fut formatrice, et la contribution aux « arts du spectacle » (théâtre, cinéma). Il apporte également des précisions sur la démarche photographique de Claude Cahun, certainement l’une des plus étonnantes de sa génération et, aujourd’hui, des plus commentées. Par ailleurs, une correspondance inédite avec André Breton nous plonge au coeur de sa résistance active à l’occupation nazie, dans l’île de Jersey où elle s’était retirée avec sa compagne, Suzanne Malherbe.


Les auteurs

Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa, Arlette Albert-Birot, Mikaël Lugan, Giovanni Lista, Montserrat Prudon-Moral, Hélène Cazes, Roland Huesca, Debra Kelly, Madeleine Renouard, Sophie Lesiewicz, Jean-Pierre Bobillot, Didier Plassard, Anne Reverseau, Julien Blaine, Pierre Albert-Birot, François Leperlier, Agnès Lhermitte, Patrice Allain, Georges Sebbag, Tirza True Latimer, Joël Gayraud, Claude Cahun, André Breton, Katerina Thomadaki.

En détails


Europe, n°1056 : Pierre Albert-Birot - Claude Cahun
Dossier Pierre Albert-Birot (p. 3-181) dirigé par Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa
Dossier Claude Cahun (p. 182-268) dirigé par François Leperlier
Suivis de "Cahier de création, Chroniques et Notes de lectures", (p. 269-348)
Avril 2017
20 euros
EAN13 : 9782351500866

En savoir plus...

Les autres Ouvrages UPEM

Contact Service Communication

Service Communication
Bâtiment Bois de l'Étang, B207, 2ème étage